23075 personnes ont déjà signé la lettre. Signe-là à ton tour !

Pour pousser les groupes immobiliers à réagir, nous devons encore atteindre des milliers de personnes à travers tous les canaux possibles. Souhaites-tu rendre cela possible avec un don ?

Faire un don

Cher monsieur Fässler,
Cher Comité Directeur de l’Association Immobilier Suisse (AIS),

Vous représentez les grandes sociétés immobilières de ce pays. En décembre dernier, vous avez empêché, grâce à votre lobbying, que les entreprises puissent bénéficier d’une réduction partielle de leur loyer. Les propriétaires et les locataires devraient trouver une solution en partenariat. Nous constatons aujourd’hui que ce n’étaient que des paroles en l’air. Les grands groupes immobiliers s’entêtent et ne veulent pas céder d’un pouce.

La conséquence ? Les propriétaires d’entreprises sont maintenant obligé-e-s de payer leur loyer avec l’argent des aides pour cas de rigueur. Il s’agit de l’argent de nos impôts qui va directement dans les caisses des grands groupes immobiliers. Alors que d’innombrables personnes dans ce pays luttent pour leur survie financière depuis un an, tout ce qui vous intéresse, ce sont vos profits. Vous n’aidez en rien à résoudre cette crise.

Nous vous demandons de faire face publiquement à cette situation et de nous expliquer : pourquoi devrions-nous payer vos rentes avec l’argent de nos impôts ?

Nous sommes impatient-e-s d’avoir de vos nouvelles.

Avec nos meilleures salutations,
Mattea Meyer et Cédric Wermuth, Co-présidence du PS Suisse

Signer maintenant!